mardi 20 mai 2008

Nicolaï Michoutouchkine & Aloï Pilioko 50 ans de création en Océanie


Nicolaï Michoutouchkine
Aloï Pilioko
50 ans de création en Océanie


Ouvrage d'art

.

Textes :

Susan Cochrane,
Christian Coiffier,
Ron Crocombe,
Ludmilla Ivanova,
Hélène de Montgolfier,
Nga Teariki,
Marie-Claude Tessier Landgraf,
sous la direction de Gilbert Bladinières.



Photographies :
.

Éric Dell’Erba et documents d’archives.


Dépôt légal: février 2008
Format : 28 x 24 cm
Nombre de pages : 220
Prix public : 49 Euros / 5 900 F CFP
Maquette: Passion Graphique pour les éditions Madrépores

ISBN : 978-2-9525502-3-9
Commande en ligne : http://www.pacific-bookin.com/



Une vie de voyages et de rencontres

Jeune peintre français d’origine russe, Nicolaï Michoutouchkine (né à Belfort, en 1929) découvre le Pacifique en 1957, au terme de quatre années de tribulations à travers les Indes. Contraint d’effectuer son service national à Nouméa, il y rencontre un jeune wallisien, Aloysius Pilioko (né en 1935, à Hihifo) qu’initie à la peinture. Le compagnonnage créatif qui s’engage marque le point de départ d’une recherche personnelle et artistique qui les conduira à parcourir l’Océanie, puis le monde.







Installés à Esnaar, près de Port-Vila (Vanuatu), depuis 1963, ils sillonnent l’Océanie en collectant plus de sept cents objets d’art et d’artisanat traditionnels avec lesquels ils feront le tour de la planète. De 1960 à 1990, une centaine d’expositions présentent leur collection et leurs œuvres en Europe, en Urss, au Canada, au Japon… et partout dans le Pacifique.







Le 30 octobre 2007, à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’arrivée de Nicolaï Michoutouchkine en Océanie, le centre culturel Tjibaou inaugurait à Nouméa une exposition rétrospective de quatre mois célébrant leur étonnant parcours artistique et humain.





À travers leurs œuvres, traces lumineuses et colorées d’une vie de voyages et de rencontres, cet ouvrage, inspiré de l’exposition, rend hommage à deux personnalités attachantes, figures emblématiques du renouveau artistique en Océanie.






Plus de cent quatre-vingt reproductions d’œuvres, des documents et photographies d’archives empruntées à la collection personnelle des artistes et aux collections privées de Nouvelle-Calédonie, de Wallis et Futuna et du Vanuatu, sont accompagnées de textes originaux, signés par les chercheurs Christian Coiffier (France), Ron Crocombe (Îles Cook), Ludmilla Ivanova (Russie), Susan Cochrane (Australie) et Hélène de Montgolfier (France), l’écrivain Marie-Claude Tessier-Landgraf (Polynésie française), sous la direction de Gilbert Bladinières, commissaire de l’exposition rétrospective au centre culturel Tjibaou.

Aucun commentaire: